PRINCIPES DE CODAGE

 

Codes de dégradation

 

Pour apprécier le degré de dégradation de chacun des éléments, 4 codes de dégradation sont utilisés :

 

  • Etat "a" : Bon état de l'élément,

  • Etat "b" : Dégradation légère,

  • Etat "c" : Dégradation avancée,

  • Etat "d" : Fin de vie de l'élément.

 

Ces codes représentent l'état de dégradation physique ou fonctionnel de chaque élément.

 

Codes de travaux

 

Les travaux permettant de remettre les éléments diagnostiqués en état à un niveau de standard courant actuel sont associés à 4 codes distincts:

 

  • Code "1" : Il n'y a pas de travail à entreprendre sur l'élément considéré,

  • Code "2" : Des travaux de révisions ou de légères remise en état sont à prévoir,

  • Code "3" : Des travaux de réparations importants ou de remplacement partiel sont nécessaires,

  • Code "4" : Le remplacement complet des éléments est prescrit.

 

Priorité d’intervention

 

La priorité d'intervention sur les éléments est appréciée suivant trois niveaux

 

  • Priorité "I" :   Travaux urgents à réaliser dans les cinq ans

  • Priorité "II":   Travaux à engager à moyen terme, entre cinq et dix ans

  • Priorité "III":  Travaux d'entretien ou les coûts qui peuvent être reportés à plus long terme

 

La correspondance entre l’état réel d'un élément, le code de dégradation et le degré d’urgence d’intervention relève de la responsabilité de l’expert.

©2014 Estia SA

 

EPIQR+

Diagnostic et calcul des coûts de rénovation

Développé conjointement

par Epiqr-Rénovation et Estia