Nouveautés EPIQR+ 2015

  • Mise à jour de la base des coûts.

  • Développement du modèle d’EPIQR+ éclair pour les bâtiments de logements (diagnostic sommaire avec 10 éléments et 4 coefficients dimensionnels).

  • Simplification du modèle de bâtiment pour les immeubles de logements (diminution conséquente du nombre de coefficients dimensionnels dans le modèle).

  • Introduction d’un modèle de calcul des coefficients dimensionnels à partir de 4 coefficients de base cadastraux.

  • Introduction du principe de license par jeton, en fonction de la typologie du bâtiment et du type de rapport souhaité (coûts seuls ou rapport complet).

©2015 Estia SA/Epiqr-Rénovation

Nouveautés EPIQR+ 2014

  • Mise à jour de la base des coûts,

  • Introduction des coûts pour les codes liés aux actions prévues par la norme SIA 358 pour la sécurité des personnes (balustrades des balcons et cages d’escaliers, etc.).

  • Correction de bugs mineurs.

Nouveautés EPIQR+ 2013

  • Mise à jour conséquente du prix des travaux d’isolation thermique pour prendre en compte les nouvelles lois cantonales,

  • Extension des codes s,t,u,v pour intégrer l’essentiel des actions MINERGIE et MINERGIE P.

  • Développement d’une procédure d’importation des projets depuis EPIQR vers EPIQR+.

  • Introduction du principe de licence par jeton (L'usager ne paie que pour l'usage qu'il fait du logiciel.

  • Correction de bugs liés à la génération des rapports (lignes vides).

Différence entre EPIQR et EPIQR+

  • L’approche proposée par EPIQR+ est passablement différente de l’approche EPIQR. EPIQR+ est basé sur des macroéléments qui dépendent de l’affectation et de la complexité des bâtiments, alors que EPIQR se réfère à une série d’éléments (50) adaptés seulement pour les immeubles de logements.

  • EPIQR n’offre pas la possibilité d’éditer des rapports de diagnostic avec photos. Le développement des coûts s’est arrêté en 2013 et l’analyse énergétique ne fait pas référence aux classes énergétiques de la SIA 2031.

  • EPIQR peut encore être utilisé mais seulement pour les analyses simples d’immeubles d’habitation. La base des coûts est encore crédible (vérification en 2014) et l’adaptation des prix avec l’indice OFS est suffisante pour une précision de +/- 15%.

  • Les prix de travaux donnés par EPIQR sont légèrement plus bas que ceux donnés par EPIQR+ (de l’ordre de 3 à 5%).

 

EPIQR+

Diagnostic et calcul des coûts de rénovation

Développé conjointement

par Epiqr-Rénovation et Estia